Le phare de Pontusval

Tout feu tout flamme !

An Tour Tan en pays pagan

Plein phare sur la Côte des Légendes

14,5 mètres de haut, 18,3 au-dessus du niveau de la mer, trois éclats blancs et rouges toutes les deux secondes sur 10 milles, 52 marches pour atteindre la lanterne et mes coordonnées exactes sont 48° 40' 41" N4° 20' 47" O, je suis…

Mis en service en 1869, je suis en 2016 inscrit au titre des Monuments Historiques. Situé à la pointe de Beg-Pol, au nord du port de Brignogan-Plage, je suis un des rares édifices de ce type à avoir été épargné par les destructions de la Seconde Guerre Mondiale. J’ai été le témoin de nombreux naufrages et en 1882, une station de sauvetage a été construite à proximité. Ma dernière gardienne s’est installée dans mes murs avec sa famille en 1968 et a pris sa retraite en 2003. Mon architecte est Rousseau, je dispose d’un nouveau système optique depuis 1948 et j’ai été électrifié en 1951.

Image phare du pays pagan, des clichés photographiques m’ont rendu célèbre jusqu’au Japon.

Enfin, dernier indice, je suis peint en blanc comme les amers et je parais imbriqué dans des amas rocheux.

Mon nom est Pontusval !